Array ( [type] => 32 [message] => PHP Startup: Unable to load dynamic library 'i360.so' (tried: /opt/cpanel/ea-php74/root/usr/lib64/php/modules/i360.so (libhs_runtime.so.5: cannot open shared object file: No such file or directory), /opt/cpanel/ea-php74/root/usr/lib64/php/modules/i360.so.so (/opt/cpanel/ea-php74/root/usr/lib64/php/modules/i360.so.so: cannot open shared object file: No such file or directory)) [file] => Unknown [line] => 0 ) 2è Festival Cotonou Couleurs Jazz : le top est donné – Horizoncultures
Accueil Actualité 2è Festival Cotonou Couleurs Jazz : le top est donné

2è Festival Cotonou Couleurs Jazz : le top est donné

par LA REDACTION

Les rideaux de la deuxième édition du festival Cotonou Couleurs Jazz sont levés. Le théâtre de verdure de l’Institut français de Cotonou accueilli les accros du jazz et autres curieux pour être les témoins de cet instant précieux. 

Un décor attrayant et solennel. Des toiles peintes disposées dans tout le périmètre du théâtre de verdure et même sur le podium aux côtés cour comme jardin. Son et lumières. Rien n’est laissé au hasard. Tout est calculé et réglé au millimètre près comme du papier à musique. Des invités de marques : la vedette internationale de chanson Angélique KIDJO, et la ministre de la Culture Jean-Michel ABIMBOLA, les représentations diplomatiques, les acteurs culturels et bien d’autres. Une belle brochette d’invités qui ont donné aussi de la couleur et de l’ambiance à cette cérémonie de lancement et le spectacle inaugural.  Cotonou Couleurs jazz oblige.  Ne passons pas sous silence la programmation : Duel de la France, Milla Brune de la Belgique et Baba Maal du Sénégal ont offrir émotions et rires au public.

L’instant officiel de ce lancement de Cotonou Couleurs jazz est marqué par le speech de la marraine du festival l’icône internationale de la musique béninoise Angélique KIDJO. Rappelant ses débuts, peu difficile, à Cotonou, elle a exprimé sa joie de savoir que le Bénin dispose de beaucoup de talents qui ont besoin d’être promus par les médias nationaux.  Car insiste-t-elle, si un artiste n’est pas connu chez lui ce n’est pas à  l’étranger qu’il le sera. Elle a souhaité que cette initiative grandisse et connaisse des dizaines de milliers d’éditions.

A sa suite, le ministre de la culture de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme a émis le vœu que Cotonou Couleurs Jazz évolue pour devenir simplement Bénin Couleurs Jazz. C’est d’ailleurs pourquoi, ajoute-il, son département ministériel n’aménage aucun effort pour soutenir l’initiative.

Le Directeur de l’institut Français en souhaitant la bienvenue à tous a dit sa joie d’accueillir l’événement initié par Silvana Moï Virchaux de Laboratorio Arts Contemporains et   Vod Records de John Arcadius.

Une fois le top départ donné, une belle programme permettra aux publics de Cotonou d’explorer les scènes de l’institut français et la place Gochily, village du festival pour aller à la rencontre des émotions et de l’affect que dégageront les talents comme  Wood Sound, Henri Dikongue, King Mensah, John Arcadius, Bali Murphy, Régis Kole, Ibeyi, Pépé Oléka, Zeynab et de la Diva africaine, Angélique Kidjo, qui clôturera la fête le Dimanche 1er Décembre prochain. A vos agendas prêts, partez !

Sessi T.

Related Articles

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Politique de confidentialité & de Cookies
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?